Rechercher

Vers un changement de paradigme de l’entreprise après la crise ?


Chacun savait que la crise économique liée au Covid, dépendrait de la durée de cette pandémie, contraignant notre société à l’inertie.


Cette incertitude temporelle nous oblige non seulement à compenser au jour le jour les pertes, mais également à trouver un moyen d’avenir pour relancer une économie mise à l’arrêt.


À ce jour, il est difficile de savoir si la reprise progressive de l’activité suffira à retrouver notre dynamique post-covid, et il est évident que les pertes sèches, les stocks non écoulés, entravent considérablement les perspectives optimistes de nombreux pans de notre économie.

Il est donc urgent de relancer nos entreprises par l’investissement, de façon à générer une nouvelle capacité de créer de la richesse, permettant une dynamique garantissant la survie de l’outil de production, mais aussi suffisamment de ressources nouvelles pour combler les déficits structurels liés à cet arrêt brutal.

Cette réflexion générale doit prendre en compte le rôle social qu’ont joué de nombreuses entreprises pendant cette pandémie, transformant leurs outils de production pour parer à l’urgence de la situation, déployant des dispositifs humains solidaires pour compenser la lenteur de l’appareil d’État.

Ainsi, une évidence émane de cette pandémie : « Une redistribution de ce qui peut être géré par la collectivité, l’entreprise et l’État s’impose aujourd’hui » !

Cela nécessite de revoir les compétences de chacun, de simplifier notre administration en cessant d’entraver l’action par des directives conduisant à des situations du pire, cristallise toute une logique qu’il faut rebâtir, et une autonomie décisionnelle à prendre en considération.

Dans cet objectif, il est impératif que les plans de relance à venir tiennent compte de cette réalité, en donnant à chacun les moyens de cette restructuration.

Ainsi, l’investissement doit s’appuyer sur cette nouvelle donne ; l’État doit être non seulement conscient de cette nécessité, mais donner à chacun les moyens de structurer, de financer cette économie du lendemain.

ME CONTACTER

© Philippe Buerch 2019 | Conception et réalisation DeuxQuatre.fr